Le moment est venu, mes très chers, de vous dire, moi, Orionis, la Vérité ultime des Êtres que vous êtes.

 

Il n’y a plus de séparation, et cela, dès maintenant. En ces quelques heures qui nous séparent encore de la fin de l’illusion, illusion de la séparation, vous êtes à présent en train d’être unifiés à la Source, aux multi-dimensions, à tous les Êtres, à tous les frères et sœurs de toutes formes, de toutes vibrations, de toutes densités.

 

Réjouissez-vous, ainsi que nous nous réjouissons ! Apportez enfin votre Joie et votre vibration unique à l’immense multi-phonie, à l’immense danse, à l’immense Joie -partagée dans le Service- de tous ceux qui constituent la Création, ainsi que vous la désignez. La Création n’a pas les limites que vous lui avez assignées dans votre propre limitation. Elle s’étend à des niveaux et dans des domaines que vous allez découvrir peu à peu avec les nouvelles perceptions qui actuellement se défroissent, ainsi que les ailes du papillon, en vous et autour de vous.

 

Il n’y a pas de séparation, il n’y a pas de dualité, il n’y a pas ombre et Lumière, il y a une seule et même vibration qui se décline en une multitude.

 

Ainsi, dorénavant, vous êtes indéfectiblement conscients de votre reliance éternelle et authentique à la Source, ce que certains d’entre vous nomment parfois Dieu, parfois autrement.

Recevez dès à présent notre sourire, notre regard, la Joie de notre Coeur à vous trouver enfin réunis, unifiés, vibrants, vivants : vivants de Vérité, vivants de Simplicité, vivants de Beauté, vivants de Joie pure. Ne refusez pas ce déploiement de vos Êtres, et ne vous en effrayez pas. Ne craignez pas de perdre ce à quoi vous êtes attachés, car ce ne sont pas des pertes mais des libérations. La Source vous convie à cette incommensurable et gigantesque ronde qu’elle aime à orchestrer. La ronde n’est pas futile, la ronde dont je vous parle est Vérité. La danse de cette ronde n’est que l’expression de la Vie, sous toutes ses formes, à travers toutes les dimensions et les différentes architectures des innombrables univers qui y participent. Ne vous effrayez pas de cette immensité. Ne croyez pas que vous allez vous y perdre. Ne vous dites pas : « Ce n’est pas pour moi ». Cela est en réalité simplicité, évidence, innocence, énergie pure.

 

Dès demain (le 17 juillet), l’état de séparation n’a plus lieu même d’être nommé, car il n’existe plus. Certains d’entre vous déjà connaissent intimement cette Joie de la non-séparation, nous le savons. Mais imaginez votre Joie à comprendre que cet état sera partagé par tous, et sans difficulté, bien au contraire…

 

Les vaisseaux qui à présent entourent votre système solaire et votre planète ont stabilisé, avec la collaboration de différents êtres dont certains sur votre Terre, les rayons de Lumière et de vibration nécessaires à l’éclosion de cette Vérité qu’est la non-séparation pour vous. Vous êtes Un.

 

Certains egos peuvent croire ainsi qu’ils vont disparaître et s’en trouver inquiets ou en colère. Ne tombez pas dans cette illusion. Bien au contraire, sachez que vous allez en être magnifiés et que vous allez resplendir, non pas dans votre ego mais dans votre Vérité, de toutes les beautés et les qualités qui sont vôtres et qui vont enfin se révéler dans leur plénitude car il n’y aura plus aucun obstacle humain ni environnemental à cela -si ce n’est ce que vous pourriez créer vous-mêmes par ignorance, par peur, ou par attachement à certains vieux schémas d’illusion.

 

Il vous a été dit il y a deux jours que le vaisseau des Dauphins de Sirius vient à vous. Je vous demande d’accueillir cette information avec Joie et bienveillance. Ne croyez pas que les Dauphins de Sirius soient des poissons et que le vaisseau soit un bocal : ce serait ridicule. Acceptez ce qui est. L’Intelligence suprême et l’Amour merveilleux qui sont le caractère de ces Êtres ne peuvent que vous illuminer par leur présence, qui restera distante et dont vous aurez principalement conscience par l’écoute de votre Cœur, pour la plupart d’entre vous.

 

Vous recevrez ainsi un certain nombre de nouvelles vibrations destinées à vous informer, non pas tant mentalement que cellulairement, ainsi que éthériquement, dans vos circuits les plus subtils, accompagnant ainsi la transformation progressive de vos corps dans le processus que vous nommez Ascension. Soyez dans l’accueil et la simplicité. Admettez et acceptez que vos facultés mentales telles que vous les connaissiez jusqu’à maintenant se modifient, ce qui passe par la désintégration d’un certain nombre de fonctionnements mentaux. Vous n’êtes pas en train de devenir bêtes, ni de perdre les pédales. Vous êtes en train de devenir connectés à d’autres vibrations qui vous lient à ce que vous appelez votre supra-mental et qui vous met en relation directement avec les autres Êtres de toutes ces dimensions que vous êtes appelés à découvrir.

 

Nous vous avons déjà, à maintes reprises, transmis un certain nombre de recommandations et d’éclaircissements au sujet de la transformation de votre mental, dans lesquels nous vous avons invités à maintes reprises à accepter, à lâcher, à devenir autres et à abandonner certaines prérogatives devenues obsolètes dans ce que vous appelez votre intellect qui - nous l’admettons - est parfois d’une grande richesse et d’une grande subtilité, et qui vous est encore extrêmement utile dans certaines occasions. Cela n’est qu’un outil. Vous n’avez pas à vous identifier à votre intellect. Vous pouvez le poser, comme on pose une cuillère, et ne l’employer que lorsque vous avez besoin de l’employer sur certaines tâches précises. Apprenez cela, pratiquez-le, nous vous laissons découvrir cet apprentissage, car chacun de vous trouvera ses propres circuits. En cela vous êtes créateurs de vos propres circuits. La possibilité de leur fonctionnement a été activée, mais il vous importe, à vous, d’établir les connexions.

 

La mise de côté de votre intellect vous permet d’accéder à d’immenses possibilités, d’une envergure incomparable, par le chemin de votre Cœur et de votre supra-mental. La notion de supra-mental a été établie et expliquée, par le vénéré Sri Aurobindo en particulier. Je ne m’étendrai pas en cet instant sur cette notion, qu’il vous appartient avec votre intellect d’aller rechercher si vous avez besoin de vous familiariser avec elle dans votre pensée, afin de pouvoir l’accepter en toute quiétude et en toute confiance.

 

Je vais me retirer. Je vous invite à quelques instants de silence, dans le recueillement et l’écoute. Je vous invite à entendre le chant intérieurement émis par le vaisseau dont je vous ai parlé, cela afin que votre connexion bienveillante, aimante et accueillante se développe, en toute Joie, en toute innocence et en toute confiance.

 

Je vous dis à bientôt, moi, Orionis, Melchisedek.

 

 


Présence des 12 Etoiles de Marie

 

 

Nous accueillons en silence la présence des 12 Etoiles de Marie : No Eyes, Snow, Gemma, Thérèse de l’Enfant Jésus, Mère, Marie-Madeleine, Hildegarde, Ma Ananda Moyi, Sœur Yvonne Aimée et d’autres… Elles nous adressent toute leur tendresse, leur bienveillance, nous appellent à l’innocence.

 

Il nous est dit de contempler les fleurs : « Chacune de nous a un lien d’Amour et de Joie avec les fleurs. »

 

Une fois de plus, nous sommes invités à entendre dans le silence la vibration, car ces douze présences sont en train de s’exprimer dans un désordre apparent qui n’est que Joie et rire.

 

« Nous vous saluons, disent-elles, nous vous aimons. »

 


Suraïvan se propose de répondre aux questions…

 

 

Je ressens l’Ascension de plus en plus proche. Cela veut-il dire que nous en sommes effectivement près, voire très près ?

 

 

Bien-aimée, tu parles de l’Ascension comme s’il s’agissait d’une date. Le processus est entamé, et tu ne peux en disconvenir. L’établissement d’une date, comme tu parais le sous-entendre, est une convention qui appartient à votre représentation du temps. Il ne m’appartient pas à moi, Suraïvan, de te dévoiler une date, car je n’ai pas cette prérogative, ni même cet intérêt. Il vous est demandé de vivre au présent.

 

Ce processus d’Ascension illumine de plus en plus vos corps, vos esprits. Il est unique et merveilleux. Goûtez-le donc au présent et préparez-vous à accueillir, ainsi qu’il vous l’a été indiqué, présenté, plus ou moins dévoilé, ce qui ne peut que vous surprendre dans vos intellects, mais certainement pas dans vos Cœurs. Il est vrai que le processus est enclenché. Cela vous a déjà été communiqué en d’autres occasions.




via Christine Anne K. le 16/07/2010

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.