Ce message de Gabriel fait directement suite au message d'Orionis  (n°13)

Mes Aimés, je suis Gabriel.

Recevez toute la Joie, immense, que nous avons, nous, tous les Peuples Célestes, à vous accueillir, en tout Amour, dans votre entrée dès à présent possible au sein de votre Vérité, au sein de votre Être, dans la Lumière partagée de la Grâce de l'Un au sein de votre Coeur.. Votre Coeur dans lequel se trouve le portail le plus large et le plus joyeux vers votre entrée dans les mondes les plus immenses, et que vous souhaitez tant retrouver depuis si longtemps, mes Très Aimés.

Je vous annonce votre entrée, et ne doutez pas car, même si vos perceptions d'illusion, auxquelles vous êtes tant habitués, vous semblent ne rien voir, ne rien entendre, ne rien comprendre, ne vous arrêtez pas à ces perceptions d'illusion et à ces quelques derniers blocages de votre mental qui ne sait voir que ce qu'il a appris et qui ne sait pas voir ce qui le dépasse.

Avancez-vous donc en toute confiance, en toute simplicité, en tout abandon à vous-même et en toute Vérité. C'est le meilleur choix que vous puissiez faire, et à vrai dire il n'y en a pas d'autre; car tout autre choix, étant un choix d'illusion, n'est pas un véritable choix, mais simplement un retard ou une forme de divagation sans grand intérêt au regard de votre Vérité si splendide.

Acceptez la vibration qui vous a été transmise il y a quelques instants par l'intervention de notre très aimé et très respecté Orionis, grand architecte et concepteur de bien des univers, qui vous aime infiniment, ainsi que nous, ainsi que moi, ainsi que vous-même, car vous vous aimez vous-même et c'est cela qui doit vous donner la Lumière pour avancer.

Mes Très Aimés, je vous salue. Je suis Gabriel, Archange de l'Annonce. Alleluiah.



via Christine Anne K. le 8/02/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.