-ceci fait suite à l'intervention d'Ej'zouga N'Tse Ale nous donnant les Lois Harmoniques de cet Univers-

 

Pour moi, les termes harmonie et harmonique se réfèrent d'une part à des notions musicales ainsi qu'à des notions de proportions mathématiques ou géométriques, ainsi que des proportions de formes comme par exemple dans les lois de composition d'un tableau. Ce sont pour moi, aussi, des lois qui concernent les espaces et l'architecture. Pourrait-on avoir néanmoins une sorte de définition, de commentaire concernant cette notion d'harmonie et d'harmonique, vue au plan cosmique ?

Mes Très Aimés, votre notion de l'Harmonie est tout à fait juste - si ce n'est que les différentes disciplines fragmentées que tu évoques ne sont pas tant fragmentées, et non seulement s'interpénètrent mais sont unifiées, globalisées les unes en les autres, les unes par les autres, les unes avec les autres et les unes de par les autres.

Il y a également au plan cosmique des notions d'Harmonie qui s'appliquent à la vie des astres, à leurs cycles, à la rencontre des cycles les uns avec les autres. Ainsi par exemple, votre planète actuellement se trouve très proche d'arriver au point de rencontre d'un certain nombre de cycles, et cela s'inscrit dans une harmonie extrêmement précise des phases de plusieurs cycles ainsi que de cycles adjoints extérieurs qui s'y conjuguent. Voilà donc un autre aspect de ce qu'est l'Harmonie. Il s'agit en effet de lois qui impliquent la mathématique, les nombres, les sons, les espaces, les espace-temps, les retours, et un certain nombre de formes fort complexes qui ne sauraient échapper en aucun cas aux lois de l'Harmonie générale à partir desquelles elles peuvent naître, se constituer, se maintenir, se stabiliser et vivre.

Rien, à vrai dire, n'échappe aux lois de l'Harmonie car tout ce qui ne s'y conforme pas est appelé à la distorsion, au dysfonctionnement, à l'erreur ou à la non-vie, ce qui n'est jamais ni utile, ni souhaité, ni productif, ni intéressant. J'espère vous avoir apporté quelques éléments dans cette réponse.

 

A cet instant, je ressens un grand blocage d'association et d'intégration de ces Lois, c'est comme s'il y avait quelque chose qui bloquait leur intégration totale. Y a-t-il quelque chose à faire pour faciliter cette intégration ?

Merci, Très Aimée, de ce commentaire extrêmement important et utile. Il est vrai qu'en cet instant l'intégration pour vous de ces Lois n'est pas évidente au sein de certaines parties et aspects de vos corps. Ainsi donc cette réaction était prévisible, et il est bon que tu en fasses état car nous allons ainsi pouvoir ajouter, de même qu'un baume a été déjà donné il y a quelque temps - nous allons donc ajouter non pas exactement un baume, mais un Liquide permettant de fluidifier la disposition de ces Lois les unes avec les autres au niveau des structures corporelles qui sont les vôtres.

Voici donc ce liquide fluidifiant des Lois de l'Harmonie...

 

-suit le chant Liquide d'intégration des Lois de l'Harmonie (disponible en écoute, voir ci-dessous)-

 

Y a-t-il d'autres conseils pour la bonne intégration de ces Lois de l'Harmonie, ou bien ce liquide et ce qui a été prescrit par la Doyenne sont-ils parfaitement suffisants pour tous ?

Il n'y a pas d'autres conseils, mes très Aimés, simplement soyez en accord avec vous-même : cela est le noyau, la base, l'axe principal des Lois de l'Harmonie telles que vous avez à les être, à les vivre, à les porter et à les employer. Alleluiah

 

-lien pour écoute du "Chant Liquide" faisant suite à ces questions : http://vimeo.com/28553288
 

 

via Christine Anne K. le 30/08/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.